MAGNIN-A

KURA SHOMALI



Né en 1979 à Kananga, République Démocratique du Congo
Vit et travaille à Kinsahasa, République Démocratique du Congo

En 2001, Kura Shomali interrompt ses études de médecine, et entre à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa et participe à la création du groupe EZA possible. Il réalise des œuvres sur papier dans lesquels il mêle avec audace fusain, stylo bille, gouache, encre, feutre et collage qui donnent une texture et un aspect uniques à ses œuvres.

Ses premiers dessins, réalisés dans une sorte « d'urgence », s'inspirent du bouillonnement de Kinshasa ainsi que des magazines qui y circulent de main en main. Son œuvre est à l'image de la mégalopole chaotique où il vit et qu'il « digère », comme il l'explique lui-même. Dans ses œuvres plus récentes, Kura Shomali s'approprie les images connues des photographes du continent (Samuel Fosso, Sammy Balogi, Malick Sidibé, Depara, etc.), qu’il réinterprète avec humour.

Il fabrique également des marionnettes à partir de matériaux de récupération, qu’il met en scène dans des vidéos et fait parler pour dénoncer la corruption et les conflits qui gangrènent son pays.

Born in 1979, Kananga, Democratic Republic of Congo Lives and works in Kinsahasa, Democratic Republic of Congo
In 2001, Kura Shomali interrupted his medical studies, and integrated the Academy of Fine Arts of Kinshasa where he took part of the creation of  the group EZA possible.   He creates works on paper in which he mixes with charcoal daring, ball pen, gouache, ink, marker and collage that give the texture and the unique aspect to his work.His first drawings, made in a kind of "emergency" are inspired by the Kinshasa bubbling and magazines that will circulate from hand to hand. His work is a reflection of the chaotic megalopolis where he lives and that he "digests" as he explains himself. In his most recent works, Kura Shomali appropriates images of  well known African photographers  and artists that he interprets with humor. He also makes puppets from recycled materials, that he stages on videos and makes talk in order to expose corruption and conflicts that plagues his country.