George Lilanga

Né en 1934 à Masasi, Tanzanie
Décédé en 2005 à Dar es Salaam, Tanzanie, où vivait et travaillait.

George Lilanga est né à Masasi, sur les hauts plateaux à la frontière du Mozambique et de la Tanzanie. Des 1961, les sculpteurs Makonde l'initient à la sculpture. Il part s'installer avec eux dans la région de Dar es Salaam où les conditions de travail sont plus favorables. George Lilanga y fonde Nyumba ya Sanaa (the House of Arts) avec d'autres artistes en 1973 et développe simultanément un travail de sculpture et de peinture.

Ses œuvres dérivent de la culture Makonde et sont soumises à une pensée magique : les ancêtres, les génies et les forces naturelles y occupent une place importante. Elles apparaissent comme des mises en scène d'histoires ancestrales, mythologiques ou légendaires, jouées par la population villageoise ou urbaine. Toute l'œuvre sculpturale et picturale de Lilanga, si elle reste inspirée de cette culture, témoigne cependant d'une profonde révolution qui inaugure la naissance de l'individualisation et du talent personnel en Afrique. Ses œuvres polychromes révèlent un sens esthétique très développé et traduisent un sens aigu de la critique sociale et de la caricature.