Calixte Dakpogan

Né en 1958 à Pahaou, République du Bénin
Vit et travaille à Porto-Novo, République du Bénin

Calixte Dakpogan est né à Pahaou, au Bénin. Il est originaire du quartier de Goukoumé à Porto-Novo, le « Quartier d'Ogun », le dieu du fer, adoré par la famille Dakpogan. Son ancêtre, Sagbo Ayato, occupait la position enviée de forgeron à la cour du roi Toffa à Porto-Novo. Les premières créations de Calixte Dakpogan sont inspirées des statues Fon du début du 19ème siècle qui ont été saluées par les grands artistes européens du 20ème siècle comme des figures emblématiques de la modernité. A partir de 1990, il produit principalement des oeuvres composées d?éléments métalliques récupérés, soudés, assemblés pour donner forme à des figures anthropomorphiques. Dans les années 2000, il mêle aux matériaux récupérés, des objets usuels colorés et bijoux de pacotille achetés bon marché et importés d'Asie. Par de simples et justes assemblages, les éléments utilisés prennent la forme de têtes et  de corps. Grâce au pertinent mixage des cultures africaines et occidentales, ses créations pleines de talent, d'humour, et d'histoires, témoignent d'une créativité contemporaine et d'une inventivité stupéfiante. «Toutes mes sculptures parlent autant de mon pays le Bénin, ma culture, mon environnement, mes croyances que de ma vision du monde».

 

Collections

C.A.A.C. The Jean Pigozzi Collection, Genève, Suisse
Collection Fondation Alliances, Marrakech, Maroc
Collection Farida et Henri Seydoux, Paris, France
Collection Gervanne et Matthias Leridon, Paris, France