J.D. 'Okhai Ojeikere

Né en 1930 à Ovbiomu, Nigeria
Décédé en 2014 à Lagos, Nigeria, où il vivait et travaillait

À l'âge de dix-neuf ans, J.D. 'Okhai Ojeikere achète un modeste appareil Brownie D sur les conseils d'un voisin qui lui apprend les rudiments de la photographie. Son talent lui vaut d'être sollicité par la West Africa Publicity pour laquelle il travaillera à plein temps de 1963 à 1975, date à laquelle il installe son studio " Foto Ojeikere ". Lors d'un festival en 1968, il prend ses premières photographies consacrées à la culture nigériane, toujours en noir et blanc au Rolleiflex 6x6. Dès lors, et pendant quarante ans, il poursuit dans tout le pays ses recherches organisées par thème. Hairstyle, riche de près de mille clichés, est le plus considérable et le plus abouti. Ojeikere photographie les coiffures des femmes nigérianes chaque jour dans la rue, au bureau, dans les fêtes, de façon systématique, de dos, parfois de profil et plus rarement de face. Son œuvre, aujourd'hui, riche de milliers de clichés, constitue par delà le projet esthétique, un patrimoine unique à la fois anthropologique, ethnographique et documentaire.  

Collections

Museum of Modern Art, New-York, New York, USA
Musée d'art moderne de la ville de Paris, France
The Art Institute of Chicago, Chicago, Illinois, USA
Princeton University Art Museum, New Jersey, USA
Musée du Quai Branly - Jacques Chirac, Paris, France